Les utilitaires & Oldtimers ce qui change au 01/01/2022 avec le nouveau décret fiscal wallon ?

Accueil News Les utilitaires & Oldtimers ce qui change au 01/01/2022 avec le nouveau décret fiscal wallon ?
Au 1er janvier 2022, une grande réforme en matière de fiscalité automobile sera appliquée en Wallonie. Ce qui va changer au niveau des véhicules utilitaires et oldtimers ?

  1. Véhicules utilitaires :

    La taxation avantageuse des véhicules
    utilitaires séduit depuis quelques années, bon nombre de wallons, en
    comparaison à la taxation appliquée aux véhicules classiques.
    L’augmentation des véhicules immatriculés de
    type pick-ups, ainsi que la transformation de certains véhicules de sport en
    utilitaires a conduit le gouvernement wallon à mettre un terme à la taxation
    spécifique et très avantageuse des utilitaires pour les particuliers.
    Au final, seuls les indépendants et les
    sociétés pourront encore immatriculer un véhicule utilitaire en profitant de la
    taxation avantageuse actuelle, à condition de pouvoir justifier d’un usage
    professionnel régulier avec ce véhicule.
    Pour les particuliers, les choses changent à
    partir du 01/01/2022. Il n’y aurait pas de rétroactivité, ce qui veut donc dire
    que les véhicules immatriculés en 2021 ainsi que les véhicules commandés en
    2021 mais livrés en 2022 resteraient soumis à l’ancien régime.
    Pour les véhicules commandés à partir du 1er
    janvier 2022, il faudra compter sur la nouvelle taxation identique à la
    taxation appliquée pour un véhicule classique.
    L’ancien régime ne comportait pas de taxe de
    mise en circulation ni d’éco-malus… Quant à la taxe de circulation, elle était
    comprise entre 38,64€ et 148,76€…
    A partir du 01/01/2022 quelques
    exemples :

    1. Pour un pick-up Ford Ranger bi
      turbo 213 il faudra compter sur une taxe de mise en circulation plus éco-malus de
      5.557€ plus une taxe de circulation annuelle de 446,03€
    2. Pour un pick-up Dodge Ram V8 de
      5,7l il faudra compter sur une taxe de mise en circulation plus éco-malus de 6.957€
      plus une taxe de circulation annuelle de 2.953€
      Une sacrée différence !
  2. Oldtimers :
    Nous allons assister à un renforcement des contrôles, afin de vérifier si les plaques O ne sont pas utilisées pour un usage professionnel ou encore pour des trajets domicile-travail.
    Si tel était le cas, alors il serait nécessaire d’immatriculer ces véhicules avec une plaque classique.

NOS PARTENAIRES

logo dedale assurance
Retour haut de page