La protection juridique fiscalement avantageuse, qui vit avec son temps

Accueil News La protection juridique fiscalement avantageuse, qui vit avec son temps

Nombreux sont ceux qui souscrivent avec leur assurance familiale, incendie ou auto une garantie protection juridique liée. Ils peuvent ainsi défendre leurs intérêts en cas de litiges, par exemple un désaccord avec la partie adverse concernant l’indemnité due. Cette garantie offre bien souvent une couverture assez limitée.

En comparaison avec les pays voisins, il y a relativement peu de ménages belges qui souscrivent une assurance protection juridique garantissant une solution adéquate et complète couvrant l’ensemble des litiges de la vie privée. Pensons notamment à un conflit avec un ex-employeur concernant l’indemnité de licenciement, à un différend avec le vendeur de votre nouvelle machine à laver, ou à une contestation (selon vous injustifiée) de l’administration fiscale concernant votre déclaration de revenus.
Et c’est assez étonnant, car aussi prudent soit-on, le risque de se retrouver un jour face à un litige que l’on ne peut résoudre seul, est réel. Et dans le pire des cas, une procédure judiciaire s’avérera nécessaire. Or les frais de justice n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Peut-être l’avez-vous remarqué lors d’un divorce ou d’un conflit lors d’un chantier. A ce moment, une assurance protection juridique est la bienvenue.

Si vous souscrivez cette assurance avant le 31 décembre 2020 , vous avez droit, pour l’exercice d’imposition 2021 (année de revenus 2020), à une réduction d’impôt allant jusqu’à 124 euros, en plus des avantages de vos éventuels autres produits d’assurance fiscalement intéressants. Cet avantage vous est acquis si vous versez cette année encore la totalité de votre prime annuelle.

Que faire pour bénéficier de votre avantage fiscal ?

Si vous souscrivez une protection juridique fiscalement déductible, vous recevrez chaque année une attestation fiscale à joindre à votre déclaration à l’impôt des personnes physiques. Le montant de la prime que vous pouvez déclarer est plafonné à 310 euros ; il doit être repris dans la case X, code 1344 ou 2344. Votre avantage fiscal s’élèvera à 40% de ce montant, soit 124 euros (maximum) pour l’exercice d’imposition 2021.

 N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations

NOS PARTENAIRES

logo dedale assurance
Retour haut de page